Poznan – Varsovie

with 16 commentaires
unnamed unnamed[3] pains bananes premiers produits polonais un peu perduDe Poznan j’ai atteint la ville de Konin en deux jours, en ayant campé la nuit, quelque part entre les deux villes. Après avoir trouvé quelques pommes, une douzaine de bananes et 5 œufs intacts dans un immense tas de fruits et légumes dans une poubelle, je suis arrivé à Konin où Bartek m’attendait.
Le soir, il m’a emmené faire un tour dans les environs, j’ai pu voir le deuxième arc de triomphe construit pour Napoléon, et la gigantesque basilique Notre Dame de Licheń construite au milieu de la campagne.
Le lendemain, je suis allé avec Bartek sur son lieu de travail où il a monté un projet pour transformer un ancien bâtiment délabré. C’est désormais un centre de rencontres pour diverses organisations, avec des appartements pour aider des personnes à mobilité réduite à devenir indépendante et à trouver un travail, ainsi qu’une auberge de jeunesse (blues hostel) tenue par les personnes vivant dans les appartements. C’est un projet unique en Europe et il reçoit des visites de conseillers municipaux des pays voisins.
De Konin, j’ai rejoint la ville de Kutno où j’ai été accueilli par une couch surfeuse Justina: c’ était la dernière fois que je passais la nuit chez des hôtes en devant refuser toute nourriture.
Puis le lendemain, je me suis mis en route vers Varsovie que je devais atteindre deux jours plus tard, mais à 17h je suis passé devant un panneau indiquant la capitale à 55 km. Je ne me voyais pas attendre une nuit, et il me restait du chocolat, du miel, des abricots secs, des bananes, les 3 conserves que je traine depuis le Luxembourg, des bonbons… pleins de déchets quoi! J’ai continué jusqu’à atteindre, à 22h passées, Varsovie où j’ai été accueilli par Nathalie, en charge des banques alimentaires en Pologne. C’est elle qui m’a envoyé vers Bartek à Konin, elle-même contactée par Alain Seugé, président des banques alimentaires en France.
Je ne croyais pas vraiment réussir en partant de Paris, alors bien sûr je suis content d’avoir gagné mon pari et surtout que ce soit fini. Mais je réalise à quel point c’est dramatique qu’une telle chose soit possible, j’ai parcouru 4000 km (au lieu des 3000 prévus) en m’alimentant uniquement avec ce qui se jetait, dans des villes que je ne connaissais pas.
Je rentre sur Paris le 3 Juillet normalement, et rejoindrai Tours à vélo.

16 réponses

  1. André
    |

    Ca y est tu es arrivé!

    Tu peux être fier d’avoir accompli ce voyage selon les règles que tu t’étais fixé. Tes photos et récits au long de ton voyage sont une source d’inspiration, de réflexion, et parfois même d’indignation face au gaspillage. J’ai suivi de loin mais j’y pense aussi souvent! Et tu as surtout montré que beaucoup de gens se sentent concernés par ce problème!

    Bravo à toi, bon retour et peut-être à bientôt!

  2. Pierre et Marie-Hélène
    |

    BRAVO et FELICITATIONS! Depuis quelques jours nous suivions ta progression, persuadés que nous n’aurions plus beaucoup à attendre pour se réjouir de la bonne réalisation de ton périple.
    Nous sommes de tout coeur avec toi.

  3. laurence
    |

    Toutes mes félicitations Baptiste pour ce super projet qui t’a conduit jusqu’à Varsovie. Tu es simplement FORMIDABLE!!!! Au plaisir de t’entendre raconter cette belle aventure sur LA ROCHELLE.
    Bises Laurence

  4. Papy Mamyboisseau
    |

    Nous avons hâte de te revoir, je suis beate devant ce que tu viens de réaliser et malgré mon anxiété, je suis très fière de toi ainsi que ton papy qui ne disait rien mais était inquiet.
    BRAVO BRAVO mon chéri

  5. Papy Mamyboisseau
    |

    Nous avons hâte de te revoir, je suis beate devant ce que tu viens de réaliser et malgré mon anxiété, je suis très fière de toi ainsi que ton papy qui ne disait rien mais était inquiet.
    BRAVO BRAVO mon chéri

  6. Anne-Laure
    |

    BRAVO BRAVO BRAVO!!!! Pari réussi! On est très fiers de toi!

  7. Brigitte D
    |

    Bravo Baptiste pour ton engagement, ton courage et ta ténacité dont je n’ ai jamais doutés.
    Je suis heureuse pour toi que tu ais réussi et ai hâte de te serrer dans mes bras.
    A bientôt.
    Brigitte D

  8. Christophe Solis
    |

    Bravo Baptiste ! Je suis admiratif de ton périple.
    Tu rentres bien vite sur Paris et j’ai hâte d’en lire plus.
    Merci pour ces récits et d’avoir fait partager ce périple.
    Encore bravo à toi !

  9. Dominique H
    |

    B.R.A.V.O. BRAVO, pari tenu !
    Je suis content pour toi que aies pu arriver au terme de ton projet.
    Puissent ton « aventure » et ton blog être relayés par le plus grand nombre.
    Bon retour…et bonnes vacances d’été peut-être.
    Dominique

  10. Marie
    |

    Super ! Tu peux être fier de toi.
    Rentre vite en France te reposer… et surtout raser cette grosse barbe 🙂

  11. Jean-Marc
    |

    bravo Baptiste. J ai suivi régulierement ton parcours. Bel exploit sportif et humain … et de belles rencontres. Tu as donc démontré comme tu le voulais la réalité du gaspillage alimentaire. J espere te revoir tres bientot a Tours. Amitiés rochelaises et tourangelles. Jean-Marc

  12. odile
    |

    Alors que l’on parle foot sur presque toute la planète… (même si on s’intéresse tout de même au résultat)… d’autre pédale des kilomètres… j’ai suivi régulièrement ton périple par le net. Te voilà arrivé au but. BRAVO Baptiste et bonne chance pour la suite.

  13. Germain de Reims
    |

    Bravo Baptiste !!

    Quelle aventure !
    J’ai suivi ça de près et suis également admiratif de ton périple qui aura contribué c’est sûr, à la sensibilisation au gaspillage.

    Du coup ce soir, une petite bière ? 🙂
    A une prochaine peut-être !

  14. Classe CE
    |

    Pari réussi !
    On est contents d’avoir suivi votre exploit par internet. En plus vous avez terminé juste avant qu’on parte en vacances !
    On espère avoir de vos nouvelles à la rentrée. En tout cas on parlera de vous. On espère même vous rencontrer un jour ! L’année prochaine, on travaille sur le thème de l’alimentation pour être à nouveau labellisés « Eco-école »…
    Bon repos de retour chez vous et BRAVO BRAVO !

  15. Anne
    |

    Bravo Baptiste, vous pouvez être fier de vous!
    C’est super d’être arrivé au bout de votre projet, quel exploit!!
    Mais c’est vrai que c’est navrant que vous ayez pu vous nourrir uniquement de nourriture jetée…
    Merci de nous avoir fait partager cette belle aventure!
    Bon retour!
    Anne

  16. Bea de la Cuisinette Mobile Anti Gaspi
    |

    Bravo Baptiste pour cet exploit. Tu nous a montré un bel exemple et une initiative personnelle qui devrait déclencher un raz de marée d’initiatives dans l’anti gaspi !

Répondre