3 jours à Luxembourg

with 3 commentaires

photo 5 (1)

J’ai passé deux nuits chez une Couch Surfeuse Allemande, et deux autres chez un Couch Surfer chinois, Laura vit avec quatre autres filles et Oliver avec dix-sept colocataires.

trash

 

Avec laura, nous sommes allés faire quelques courses après la fermeture d’un super marché, nous avons trouvé quatre immenses
« poubelles », on y voyait des dizaines et des dizaines de salades dans leur boite en plastique, avec la petite fourchette, il y avait de la viande, du poisson, des gâteaux, des tartes, des fruits et légumes, du chocolat,

home and full

du pain, et même des boites de conserve. Sur place, j’ai déjà bien mangé, j’ouvrais les salades où il y avait des oeufs et les consommais sur place, pendant ce temps Laura remplissait déjà les sacs. Nous sommes repartis avec 3 sacs plein à craquer. Je pense avoir vu plus de nourriture ce soir là, que j’en aurai besoin pour aller jusqu’à Varsovie.

Le jour suivant, Louis Villiers, un journaliste, est venu me rendre visite pour voir comment ça se passait. Nous avons discuté tout l’après midi, il m’a interrogé sur mes motivations, mes expériences etc. (Je crois que ça passera cette semaine sur canal+) Puis nous avons fait du vélo dans les rues de Luxembourg, à la recherche d’ un commerçant d’accord pour participer. Ce commerçant, ce sera dans un magasin de produits asiatiques, il me dira de revenir à 16h30 puis meproposera de repasser le lendemain. Il me donnera le contact de son beau- frère à Bruxelles, qui tient un restaurant chinois.

J’ai également eu les restes dans une chaine de sushi, je donnerai le saumon à un autre couch surfer hébergé en même temps que moi, et je mangerai le riz avec des légumes.

La veille de mon départ, j’ai rencontré le gérant d’une sandwicherie, il était très surpris de me voir et j’ai eu l’impression qu’il n’y croyait pas vraiment. Il avait écouté un interview sur France info et n’en revenait pas que je vienne chez lui.photo 1 (1)

Durant le voyage, j’ai perdu deux petites vis sur mon vélo, il a fallu que je les remplace et j’ai cherché à faire purger les freins qui deviennent de plus en plus faibles, ils s’usent particulièrement vite étant donné le poids des sacoches

Dans la boutique où je suis allé, comme dans toutes celles que j’ai contactées, il était impossible de faire purger les freins en moins de trois jours. En revanche, je n’ai pas payé les vis et leur pose, ça m’a presque gêné, du coup j’ ai expliqué mon projet et demandé de prendre une photo avec l’employé qui s’est occupé de moi, pour la mettre sur le site.photo 4

Les freins devront attendre jusqu’à Bruxelles.

Je suis resté suffisamment longtemps pour faire quelques tours dans Luxembourg, dont voici quelques photos.

En partant de la ville, je me suis retrouvé coincé dans une manifestation: 10 000 étudiants selon la police, 15 000 selon les organisateurs, et beaucoup trop selon moi. Après avoir fait un petit détour pour contourner le centre ville, je retrouve ma route en direction de la Belgique.

photo 2 (1)

photo 2 (2) photo 4 (1) photo (1) photo 1 (2)

3 réponses

  1. Papy Mamy
    |

    Nous sommes heureux de suivre ton périple. Il faut faire, attention avec certaines denrées, ne te rend pas malade. Bravo mon chéri. Bisous

  2. Laurent SELLIER
    |

    Je voie que tout se passe pour le mieux, continuez bon courage

  3. mickael
    |

    Un jour, l’Homme se rendra compte de ses erreurs; J’espère que le plus tôt sera le mieux..
    Bravo à toi, et attention à la pluie. 😉

Répondre